#Roman "Camille, regarde devant toi !" à découvrir, ici !

lundi 15 avril 2013

Intermittences

Intermittences, Célia LEVI, Editions Tristram
 
« J’ai de la fièvre. C’est la disparition de Pauline qui en est la cause. À moins que ce ne soit ma plaie qui s’infecte. Il y a deux jours, je suis parti à sa recherche, j’ai été au squat. Il était désert. Il faisait un froid humide, la chaussée était trempée. J’ai arpenté les rues abandonnées à sa poursuite, conscient que je ne la retrouverais pas. Il faut que je l’attende. Je n’ai presque rien mangé depuis son départ. » Extrait du livre

L’histoire d’un quotidien…

Le personnage principal de cet ouvrage est un jeune homme dont la vocation est la peinture, cependant pour survivre il est acteur ou plutôt figurant, ce qui change suffisamment la donne pour rendre les jours compliqués.

Il vit de petits cachets et de chômage. Il partage un appartement avec son amie Pauline, une jeune femme changeante, mobile et délurée qui vit en total décalage avec la réalité et dont il aimerait « qu’elle soit toujours aussi douce et évanescente » telle qu’elle sait l’être en certaines circonstances.

De petits cachets en fausses promesses, notre personnage n’attend qu’une chose en définitive, c’est d’avoir « juste assez d’argent pour vivre et peindre, et la tranquillité ». Mais, pour ce faire, il lui faut parvenir à cumuler assez de cachets pour pouvoir prétendre au statut d’intermittent du spectacle des ASSEDIC.

Parmi d’autres…

Tout à cette recherche, le narrateur nous raconte son quotidien jour après jour, de Pauline à la reproduction de « La folle », de Belzébuth, le chat déserteur aux quelques scènes de tournage. Les choses se corsent dans ce quotidien entre Pauline et ses « amis » de rue,  Belzébuth qui ne donne plus signe de vie, et le narrateur qui perd ses repères.

L’épopée du jeune figurant aux prises avec la société qui l’entoure et avec laquelle chacun doit composer est le murmure de tant de vies. Traversant les tournages, les difficultés administratives, les contretemps, les délires de Pauline associés aux siens, l’adaptation à la vie est parfois chaotique pour le jeune homme.

Durant une année, il a consigné ses jours à travers ce journal où l’on ressent une certaine descente vers le fond d’un gouffre accompagnée de pensées dramatiques ou farfelues tour à tour.

Un petit livre de 122 pages à lire plus pour le plaisir et la détente que la recherche d’extraordinaire.


Informations sur le livre :

Auteur : Célia LEVI
Editions : Tristram
ISBN : 9782907681834
Prix : 14 €
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire...
N'hésitez pas à vous abonner (en haut à gauche de la page) pour recevoir par mail les publications du blog.