#Roman "Camille, regarde devant toi !" à découvrir, ici !

jeudi 15 septembre 2011

Le rocher

"Il était une fois, un rocher qui habitait sur la plus haute montagne du pays, dont il était le sommet. Immense et magnifique, il trônait sans partage sur les monts et les vallées… Quand le temps le permettait, il pouvait voir très, très loin jusqu’à la ligne d’horizon… Tout semblait aller pour le mieux, la paix et l’harmonie régnait sur le pays.
Pourtant… Pourtant, le rocher était insatisfait ! Rien ni personne ne pouvait le déranger, l’ébranler, et c’était bien là son problème. Il ne pouvait voyager."
Quatrième de couverture

LE ROCHER…

Quel genre de vie peut bien avoir un rocher ?
A cette question, qui n’est certes pas existentielle, Thierry Benquey nous y répond dans ce petit livre illustré qui ne manquera pas de ravir les enfants, mais également les parents qui se prêterons à la lecture pour les plus petits : "Je m’en vais vous conter une histoire dont seuls le vent et la pierre ont traversé la mémoire. Il était une fois un rocher qui habitait sur la plus haute montagne du pays…"

Le rocher s’ennuie du haut de sa montagne. Toujours la même vue à perte d’horizon. Toujours les mêmes couleurs. Toujours les mêmes senteurs. Mais, fort heureusement, il a son grand ami l’aigle qui accepte de se rendre où le lui demande le rocher, par amitié : "Il était le meilleur ami de Roc et parfaitement conscient de son incapacité à voyager".

Alors, l’aigle tente de lui faire plaisir et à chacun de ses retours, lui raconte tout ce qu’il a vu. Parfois, les commentaires de l’aigle sont si plaisants qu’ils portent au rêve, d’autres fois c’est moins féerique, moins joyeux, moins beau mais ils permettent au rocher de voyager par l’esprit.

L’AMITIE : UN PARTAGE !

L’aigle lui raconte la terre, la vie, les couleurs, l’eau, les oiseaux, les arbres, les animaux… Tout ce que la terre porte de merveilleux ! Tout ce qu’il voit, il le partage avec Roc et le rêve emmène ce dernier en voyage virtuel, même si "il manque à ce tableau, les odeurs merveilleuses et fortes qui sont comme un langage" supplémentaire.

Le rocher imagine bien "les couleurs des fleurs qui se disputent la beauté avec la couleur des oiseaux et des insectes" que lui décrit si bien son ami l’aigle.

Puis, l’aigle se lasse de voyager autant. La fatigue le submerge aussi. Il souhaite un peu de repos. Le rocher devient d’une telle tristesse qu’il ne parvient plus à cesser de pleurer "c’est un bruit atroce ! A vous briser le cœur et les oreilles […] Des larmes grosses comme des verres d’eau jaillissaient de la base du rocher, si nombreuses qu’il se forma un petit ruisseau à son pied". La plénitude des lieux n’existait plus tant le rocher était triste et pleurait tout ce qu’il pouvait.

Il fallait trouver une solution au problème de Roc. Mais, comment lui permettre de voyager ? Grande question où la réponse serait bien difficile à trouver sans s’arrêter sur "Le rocher".
Alors, dans cet album illustré, vous découvrirez et ferez découvrir à vos chérubins cette réponse en abordant cette très belle histoire pleine de tendresse et de sensibilité, de joie et de rêves… en traversant monts et vallées, en explorant le nature.

Avec "Le rocher" offrez du rêve à vos enfants ou petits-enfants et laissez-vous emporter avec eux dans ce joli voyage. Et peut-être qu’après vous ne verrez plus la mer (le sable) de la même manière !

Le rocher, c’est aussi une belle leçon d’humanité à dévorer sans modération !
De belles illustrations réalisées par Sandra SAVAJANO

Marie BARRILLON

Informations sur le livre :

Titre : Le rocher
Auteur : Thierry Benquey
Editions : Qui lit vit
ISBN : 9782919760022
Prix : 12,00€

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire...
N'hésitez pas à vous abonner (en haut à gauche de la page) pour recevoir par mail les publications du blog.